Accueil
L'Equipage
Carnet de Route
Galerie
Rencontres
Contact
IItinéraire Prévu
La Préparation

Samedi 18 septembre : le pot de départ

Quelques jours avant le grand départ, qui aura lieu le 22 septembre, nous invitons famille et amis pour un pot sur le Champ de Mars, au pied de la Tour Eiffel. Nous en profitons pour leur montrer OZ dont ils entendent parler depuis maintenant plusieurs mois sans souvent l’avoir jamais vu. Dans le rush des derniers jours de préparation, nous n’avons lancé les invitations que tardivement. Amis et proches se sont cependant déplacés volontiers et nous sommes très touchés de nous voir rassemblés avant le départ. Les premiers bons souvenirs du voyage avant même le départ. Merci à tous ! Nous trinquons au voyage et nous donnons rendez vous dans un an au même endroit !

Photos du départ parisien

4 septembre 2004 : cours de conduite tout-terrain

Afin de mieux connaître les capacités et les limites d'OZ, nous suivons durant une journée un cours de conduite tout-terrain. Après un bivouac dans les bois, nous sommes accueillis à l'école de pilotage 4X4 de Philippe Simonin à Saint Léonard des Bois, dans la Sarthe. Laurent sera notre moniteur pour la journée. Nous passons un moment en classe où Laurent nous dispense quelques rudiments de la conduite d'un véhicule 4X4. Après la théorie, nous mettons en pratique ses conseils au volant d'OZ : consignes de sécurité, monter une cote, s'y arrêter, la descendre à reculons, descendre ou monter une marche, pratique d'un devers (le plus impresionnant !)...le tout en gardant le contrôle du véhicule pour préserver le matériel mais surtout les passagers. Journée riche d'enseignements, nous avons beaucoup appris sur notre véhicule, ses capacités et ses limites. OZ est trop chargé au goût de Philippe et Laurent qui voient d'un mauvais oeil le poids de la tente de toit perchée sur sa galerie. Il gagne le surnom d'"autobus malgache"... Prémonition ?

Photos du cours de conduite tout-terrain

 

17 août 2004 : invasion de criquets

Les journaux du jour reviennent sur l'invasion de l'Afrique de l'Ouest par des essaims de criquets pélerins. Ces insectes dévorent toute végétation sur leur passage et commencent à poser des problèmes humanitaires dans les pays où ils commettent leurs ravages. La Mauritanie serait particulièrement touchée. Libération indique que ces insectes perturbent même la circulation, obligeant les automobilistes à s'arrêter pour laisser passer les essaims : " Les petites bêtes peuvent se révéler dangereuses. Elles réduisent la visibilité, s'introduisent dans les carburateurs et font vivre des scéances de "criquets-planning" aux conducteurs qui ne contrôlent plus leur voiture glissant sur les tapis de criquets au sol". On se demande si la toile d'une tente de toit est comestible pour ces insectes...

Libération du 17 août 2004

 

14-16 août 2004 : premiers tests

Le villageC'est notre week-end d'essai : premier voyage en famille avec le Land comme habitation. Nous allons rencontrer Pascal et Anne-Sophie, contactés sur le forum des sahariens, avec qui nous voyagerons dans le désert mauritanien. Nous rejoignons le point de rendez-vous, une sortie de l'A75 dans le Cantal, vers Saint-Flour et gagnons de là le lieu de bivouac repéré par Anne-Sophie et Pascal. Le site est enchanteur, au fond d'une vallée, au bord d'une magnifique petite rivière «  la Truyère ».

 

Le bivouac

Les journées sont belles et nous en profitons pour faire quelques ballades. Nous avons de longues discussions avec nos compagnons de voyage qui ont déjà parcouru le Maroc à bord de leur Toyota et partagent avec nous leur expérience. Anne-Sophie et Pascal sont tous deux patients et apprécient la compagnie de nos filles. Léa est ravie de ses nouveaux amis : Pascal joue longuement avec elle aux "Polly-Pocket".

 

Nous testons notre installation et remarquons quelques défauts (essentiellement dans l'organisation des rangements).A la douche ! On dort dans le 4X4 !Les nuits fraîches mettent aussi en évidence notre sous-équipement en vêtements chauds : à corriger car les nuits du désert sont, parait-il encore plus fraîches. Léa et Rose étrennent leur lit et passent leurs deux premières nuits dans le 4X4 : tout se passe bien, après bien sûr quelques chahuts et rigolades avant de s'endormir. Les canailles profitent de ce que les parents sont perchés dans leur tente de toit pour se défouler ! Nous essayons également la douche en plein air au moyen du vaporisateur de jardin. Le côté ludique a eu un grand succès : Léa et Rose ne se sont jamais déshabillées aussi vite pour une douche.

Une bonne expérience donc au cours de laquelle nous avons a pu tester et vérifier grandeur nature nos aménagements pensés sur le papier. Nous quittons nos compagnons après s'être fixé rendez-vous dans un mois et demi à Casablanca.

Photos du week end "test" dans le Cantal

 

10 août 2004 : les préparatifs s'accélèrent

Les préparatifs s'accélèrent. La date du départ approche. Nous visons toujours un « appareillage » vers le 15 septembre. A J-36 notre installation prend forme. Nous nous activons chaque week-end et durant tout notre temps libre à équiper OZ et à y fixer le matériel.

Pour cela, nous faisons les premiers trous dans le Land. Ce qu'on nous avait dit est vrai : c'est le premier qui compte et qui est un peu douloureux. Mais le résultat vaut le grincement de dent : nous fixons les protections d'ailes et les grilles de protections pour les phares. Ainsi déguisé OZ semble piaffer d'impatience de se lancer sur les pistes.

Rose nous aideL'habitacle se meuble et le confort s'y installe : les tiroirs et les coffres de rangement trouvent leur place (c'est pas très grand, il va falloir choisir judicieusement ce que l'on emmène). Au dessus de ces rangements et des réservoirs d'eau, le matelas pour le couchage des filles.

Nous installons également le circuit d'eau potable. C'est un travail laborieux et minutieux : le travail doit être particulièrement soigné si nous voulons éviter que l'habitacle du Land ne se remplisse des 110 litres d'eau de nos réservoirs !

Léa et Rose s'occupent autour ou dans le Land tandis que nous y bricolons. Elles nous aident d'ailleurs beaucoup. Léa dessine des lions sur le carnet où figurent les cotes et les mesures diverses. Rose, elle, trie vis et boulons et apporte outils et matériel à papa. Bien sûr, tout cela avec Emilie Jolie en guise de fond sonore et en boucle...

Premiers trous Circuit d'eau

 

Billing Show16-18 Juillet 2004 : emplettes au Billing

Pour achever notre équipement, nous nous rendons au Billing Show en Angleterre. Chaque année, le magazine "Land Rover Enthusiast" rassemble 8 à 10 000 Land Rover sur un terrain de loisir près de Northhampton (150 km au nord de Londre). La concentration exceptionnelle de véhicules multiplie les exemples d'amménagements et d'équipements. Nous rencontrons quelques voyageurs anglais dont l'expérience nous apporte une foule de renseignements. Un parcours est également accessible à celles et ceux qui veulent tester leur véhicule en franchissement. Le shopping est possible : de nombreux fabricants et équipementiers sont présents. Toutes les grandes marques sont là : Mantec, Hannibal, Howling Moon, Pirelli...Les prix sont très intéressants et valent largement le déplacement. Nous en profitons pour compléter l'équipement d'OZ. Nous acquérons notamment un « schnorkel », un porte-roue, une galerie, des tiroirs de rangement, un auvent et une tente de toit. Nous dormons d'ailleurs deux nuits dans notre tente qui nous hébergera un an durant. Nous ne sommes pas déçus : notre maison sur le toit est confortable et spacieuse. Marc nous donne un cours accéléré de mécanique et nous indique les entretiens courants à faire sur le véhicule.

Photos du Billing Show

 

Juillet 2004 : OZ s'équipe

OZ retourne à la Boîte à Land. Perché une matinée à 1 m du sol, il se voit doté de nouveaux amortisseurs, plus robustes que les précédents que nous emporterons quand même avec nous au cas où... OZ se dote également d'une coquille de pont avant pour protéger le pont de transfert avant du véhicule des cailloux traitres.

 

 

Juin 2004 : on abandonne notre maison

Aujourd'hui, c'est le déménagement : nous abandonnons notre maison mancelle. Toutes nos affaires en carton seront stockées pour 1 an. Léa et Rose sont un peu inquiètes de voir les jouets disparaître les uns après les autres dans les cartons, puis s'empiler dans un camion. OZ joue la mule et nous donne un coup de main : nous entrevoyons ses capacités de chargement... Ses limites apparaissent aussi clairement : il va falloir faire des choix drastiques et n'emporter en voyage que le strict nécessaire...

OZ au travail OZ au travail Notre maison en stockage pour 1 an

 

 

Mai 2004 : le French National 2004

Trial au French 2004Le French National rassemble chaque année, le temps d'un week-end, sur un terrain du Morvan, Saint Symphorien de Marmagne, plus de 800 4X4, exclusivement Land Rover.

Pendant deux jours, Defender, Discovery et Range bivouaquent au milieu des pistes d'évolution pour véhicules tout terrain. Les plus... courageux s'aventurent au volant de leur passion dans les diverses embuches dont les fameuses "fosses aux alligators". Dans cet espèce de bourbier, on se rejoue le défunt Camel Trophy.

Pour notre part, si nous avons admiré le spectacle de ces exploits de franchissement, nous avons préféré épargner à OZ des efforts trop importants : on compte sur lui pour la suite ! Par contre, On a le N° 487nous avons pu rencontrer nombre de voyageurs adeptes de Land Rover qui partent, le temps de leurs vacances ou plus longuement, à travers le monde. Les discussions sont passionnantes, les échanges de conseils et d'expériences très riches. Nous en revenons en tous cas avec des idées plus précises des aménagements et équipements nécessaires à notre périple.

A la fin du week end, une conclusion s'impose à nous : on n'est pas en avance !!! Le départ vers l'Afrique est dans 3 mois...

Photos du French National 2004

 

 

La guerre au Darfour

Avril 2004 : l'itinéraire se construit

Nous étudions notre itinéraire. Les malheurs de l'Afrique, ses guerres et ses conflits, que nous connaissions, nous apparaissent plus proches. Entre les conseils du Quai d'Orsay, les expériences des autres voyageurs et l'actualité, notre trajet prend forme sur le papier. Ainsi, à la une de Libération, le 23 avril, une guerre terrible meurtrit l'Ouest du Soudan, le Darfour, sur sa frontiète tchadienne. Traverser le Soudan semble désormais imprudent. Pourtant, de nombreux voyageurs étaient revenus enchantés par l'accueil et la gentillesse de ses habitants...

 

 

Avril 2004 : premiers aménagements

C'est à la Boite à Land (Alfortville) qu'OZ acquiert ses premières modifs :

Pour accroître notre autonomie, nous remplaçons le réservoir (75 l) d'origine, en plastique, par un réservoir métallique de 140 l. OZ est désormais capable de couvrir plus de 1 000 km entre deux pleins.

OZ acquiert aussi une seconde batterie. Elle nous apportera l'énergie nécessaire au quotidien (frigo, éclairage, compresseur, pompe à eau). Pour être sûr de conserver suffisament d'énergie pour démarrer OZ, les deux batteries sont reliées à un coupleur-séparateur.

 

 

Mars 2004 : on démonte OZ

Il s'agit d'amménager OZ qui va nous servir d'habitation pendant un an : pour ce faire, bien sûr, nous commençons par le démonter afin de le mesurer et de voir "sur pièce" ce qu'il est possible d'en faire. Nous retirons les sièges inutiles et les belles moquettes noires de l'habitacle : OZ, qui n'offre pourtant pas le confort d'une berline classique, ressemble de plus en plus, sans ses accessoires, à ses ancêtres utilitaires.

OZ avant démontage OZ après démontage Rose bricole

 

 

Février 2004 : premier voyage d'OZ

1er voyage d'OZEn février, nous embarquons à bord d'OZ pour une semaine dans les Alpes du Sud. La famille fait ses premiers kms à bord d'OZ.

Le look « baroud » du Defender semble un peu ridicule sur le bitume lisse de l'autoroute. Mais une fois dans les montagnes, nous apprécions déjà la fiabilité de notre 4X4. En vitesse courte, il franchit sans encombre, ni chaînes, le col de Montgenèvre balayé par une tempête de neige.

On ne peut cependant pas parler d'un entraînement préparatoire aux pistes africaines…

 

 

OZ chez le concessionnaireJanvier 2004 : acquisition d'OZ

En janvier Léa et son papa partent, en train, chercher OZ à Cholet.

OZ était véhicule de démonstration pendant 3 mois chez le concessionnaire Land Rover de Cholet.

Léa aimerait y dormir dès ce soir...

 

 

Mise à jour : 3 octobre 2004

Projet